Créer et gérer du contenu pour Google sans rien y connaitre au référencement : Etape 1

Créer et gérer du contenu pour Google sans rien y connaitre au référencement : Etape 1

Content is king ! Oui c’est la phrase que tous les référenceurs ont à la bouche ces derniers temps (pas si dernier en réalité), mais quel contenu ? Mais pour qui ?

Si dans ce premier article, nous allons vous présenter les éléments à prendre en compte pour Google, nous réaliserons un second article concernant les techniques de rédaction pour les utilisateurs.

La gestion du contenu pour le référencement

Google aime la chair fraîche, il suffit de voir la manière dont sont référencés les sites d’actualités. Il vous faut créer régulièrement du contenu, cela incitera les robots Google à venir régulièrement observer votre site/blog.

Mais ce n’est pas tout, créer du contenu c’est beau, mais revoir son ancien contenu c’est très bien également. RaRajout de contenu sur le sitefraîchir du contenu, c’est avant tout montrer à Google que vos anciennes pages ne sont pas devenues obsolètes.

Qui tient compte de la configuration d’un windows 95 ? Gardez la page, passez aux versions supérieures de Windows, cela vous permettra de montrer à Google que votre site évolue et vous bénéficierez à la fois de l’ancienneté de la page tout en profitant de la fraîcheur du contenu, de quoi faire d’une pierre deux coups.

Lorsque l’on parle de rafraîchir du contenu, n’allez pas croire qu’en changeant deux mots, Google va voir ça comme une mise à jour. Mais outre le changement, rajoutez du contenu. Rafraîchir une page peut se faire selon différentes manières, pensez-y.

Mais quel type de contenu mettre ?

Pour certains, contenu rime avec texte. Mais non, les internautes veulent aussi d’autres types de contenu et il existe de nombreuses manières de rajouter du contenu sur une page : images, vidéos, documents à télécharger, commentaires…

Chacun de ses éléments doit être optimisés (ne pas confondre avec sur-optimisés…).

Pour ce qui est des images, n’oubliez pas de remplir la balise alt, primordial pour que Google comprenne le sujet de photo (c’est aussi ça qui sers en base de référencement d’image), notamment en attendant le logiciel de reconnaissance photo en développement chez notre moteur de recherche préféré.

Ajout d'image dans le contenu
Pour les vidéos, optez pour la plate-forme Youtube appartenant à…. Vous l’aurez compris, on parle toujours du même moteur de recherche.

Une description longue de la vidéo est un plus en termes de référencement, et avoir des pages, des vidéos ainsi que des images référencées, c’est quand même optimal non ?

Quelles sont les erreurs à éviter lors de la rédaction de contenu ?

Comme toujours, une erreur flagrante (et malheureusement courante) reste le duplicate content.

Reprendre des articles de blogs référencés ? Oubliez ! S’en inspirer oui, mais rajoutez du contenu, de la valeur ajoutée, il n’y a rien de tel pour attirer de nouveaux visiteurs dans votre cible.

Oubliez également la même page multipliée en changeant juste la ville cible.

Au passage, n’hésitez pas à faire un lien vers l’article original, le créateur appréciera et cela montrera à Google que vos sources sont de qualités (évitez de faire un lien vers le site de votre tante qui n’a rien à voir et qui culmine à 15 visites mensuelles).

Pourquoi pas placer un commentaire sous son article pour montrer que vous avez approfondi le sujet, ce peut être un plus également.

La deuxième difficulté ressortant souvent ? Le niveau de langage.

Vous n’utiliserez pas les mêmes termes si votre cible est faite d’adolescent ou de cadre.

Outre le fait que la cible aura plus de facilité et de plaisir à lire votre contenu, votre article ressortira également plus facilement dans les résultats de votre moteur de recherche.

Pourquoi ?

Selon votre cible, vous aurez tout de même plus de chance que votre contenu ressorte sur une des deux recherches comme « terrine de homard et son bouquet printanier » ou « poulet curry facile et pas cher » que sur l’autre.

Effectivement, ces deux recettes n’utiliseront pas le même vocabulaire, les mêmes mots clés et votre contenu se doit d’être en accord avec votre image et votre marque.

Enfin, dernier point et non des moins importants : écrivez sans fautes d’orthographe !

Faire attention à son ortographe
Le rapport avec le SEO ? Aucun me direz-vous ?

Et bien si, sachez que dans un premier temps, cela influera surtout sur vos visiteurs et l’expérience utilisateur : notez qu’il est quand même plus agréable de lire un texte sans fautes de grammaire, ou très peu qu’un texte truffé de fautes.

Vous voyez ou je veux en venir ?

Oui, Google tient compte de l’expérience utilisateur, du temps que vos visiteurs passent sur votre site, du nombre de pages qu’ils ont vu et le chemin qu’ils parcourent pour voir si effectivement, le contenu que vous proposez est en adéquation avec la recherche primaire de l’internaute.

Et c’est là ou tout devient plus compliqué. Tous ces éléments-là vous rapprocheront peut être de la place numéro 1 dans Google, mais cela ne vous servira à rien si vos visiteurs n’ont pas envie de lire ce que vous leurs proposez.

Encore une fois, si ces éléments vous aideront à grimper dans le classement, c’est bien, avant toute chose, à vos utilisateurs que vous devez plaire. Ce sont eux que vous devez fidéliser, pas Google !

Avec tout ça, nous espérons vous avoir fourni assez d’informations afin de gérer le contenu de votre site web.

Dans les articles à venir, nous vous présenterons dans un premier temps, la manière de hiérarchiser et optimiser le contenu de vos pages puis dans un second article, comment créer du contenu pour plaire à vos utilisateurs.

Informations
Créer et gérer du contenu pour Google sans rien y connaitre au référencement : Etape 1
Titre de l article
Créer et gérer du contenu pour Google sans rien y connaitre au référencement : Etape 1
Description
Mettre du contenu oui mais pas n'importe comment. On vous aide à réaliser votre stratégie de contenu, si si c'est facile vous verrez.
Auteur
Microproxy
L'auteur :

Sébastien ROBBE

Traffic Manager chez MicroProxy (Agence web - Lille)

4 Commentaires

  1. Bonjour, je trouve que vous avez raison, mais cela n’est pas toujours facile car dans mon métier faire du contenu sur des millier de page 🙁 s’est très fatigant, et en plus il faut pas faire du duplicate content grgrgr merci google.
    Sinon je voudrais savoir comment je peux avoir des google+ ( des j’aimes ) sur mon compte, si vous pouvez me conseiller ça sera très sympas ;-).

    Cordialement

    • Bonjour,

      C’est le but du jeu, c’est aussi ça qui est « amusant » et qui permet de différencier un site d’un autre 🙂
      Le but, c’est avant tout de créer du contenu qui diffère, qui peut intéresser les gens, des articles un peu humoristique peut être (les pires cas dans votre métier de serrurier…), bref, de la valeur ajoutée, et les likes vont venir petit à petit 😉

  2. Bonsoir, il me semble que vous êtes dans le vrai, mais cela n’est pas encore simple parce que faire des informations sur des milliers de page …

    • Qui a dit que le SEO était simple ? 🙂